l'Amour au coeur de ma mission ❤️ et le témoignage émouvant de Sylvie


Sylvie
Photo réelle

Mon commentaire :


Il y a des témoignages de femmes comme celui de Sylvie (publié plus bas) notamment qui me poussent toujours à placer au coeur de ma mission : l'Amour ! Parce que venir à ma rencontre nécessite d'abord beaucoup de courage. nécessite aussi d'aller chercher en soi de la force et de l'énergie pour vivre cette transformation, ou cette métamorphose profonde, comme le phénix qui renait encore et encore de ses cendres toujours plus brillant… (et souvent quand elles viennent à moi, elles sont déjà bien épuisées!!) Même dans l’amour, cette évolution, cette mutation, ne se fait pas toujours sans douleur. C'est parfois des prises de conscience bouleversantes et un questionnement mouvementé. Au début, on refuse et on recule devant cette tâche qui parait si ardue et éprouvante, mais la seule solution à terme est l'acceptation et le lâcher prise, l'intégration au long cours. Courageux car cela nécessite de dépasser ses doutes et son anxiété, et accepter une certaine fatalité du destin… Courageux notamment car le processus oblige le sujet à éliminer les scories de la personnalité, résidus inutiles et néfaste à cet accouchement nécessaire et essentiel à la personnalité renouvelée. Une sorte de recyclage naturel du processus d’individuation qui purifie l’esprit. Bref, il faut beaucoup de courage et une sacré dose d’amour d’abord pour reconnaitre que l'on ne va pas bien, pour donner de nouveau sa confiance et de la volonté pour cheminer vers ce processus de libération complète et authentique, au combien salvateur quand vous avez vécu ou vivez des expériences douloureuses, abusives, et/ou violentes..

Merci Sylvie pour votre confiance dans ma mission...je vous souhaite bon vent dans l'amour !

@Se Reconstruire dans l'Amour Après l'emprise et la violence psychologique


Témoignage : Sylvie, juriste, 52 ans, Lusail


Je suis devenue post rencontre avec Fati une femme plus aimante et bienveillante envers elle-même et par extension son environnement et ses proches.


Le partage avec Fati m’a permis de développer une capacité de recul par rapport à des expériences de vie, des situations qui se sont présentées ces dernières années et une plus grande liberté de choix sur la base d’une plus grande conscience de ce qui est bon, important pour moi.

Je me sens plus solide face à des événements extérieurs parce que plus apaisée et plus connectée à mon être profond.

Je suis davantage à mon écoute, en amour avec moi-même, ce qui me rend plus résiliente et plus disponible aux autres.


Je crois que je suis sortie plus outillée avec une plus grande conscience des boucles, blocages, répétitions qui m'emmenaient dans des sortes d’ornière, des enfermements. J’ai au fil du temps, développé des espaces de liberté d’actions avec une plus grande curiosité à explorer de nouveaux chemins de vie plus respectueux de mon être profond.


Fati est une grande observatrice de la partie visible/audible des phrases, des mots, des intonations, des postures mais aussi à l’affût de la partie plus intime de l’être ; aussi le silence, le regard, le retour à soi dans son intériorité font partis du travail de mise en lumière permettant une transmutation.


Je n’oublierai pas le jour où par facilité j’ai demandé à Fati de me dire ce qu’elle voyait de moi après plusieurs séances. J’ai compris par un recadrage poli mais ferme qu’elle ne se permettrait jamais d’aller sur cette voie-là par respect des règles déontologiques de sa profession ;


A ce moment-là j’ai aussi compris que la découverte de soi passe par soi ; si l’autre est miroir, si Fati accompagne l’accouchement de soi, la révélation à soi-même dans la dimension divine de l'être, Fati ne se substitue pas à cet engagement de découverte et compréhension que l’on prend d'abord envers soi-même.


Avec Fati j’ai exploré un peu plus mon histoire de vie en remontant à de lointains souvenirs parfois ; je me suis offert de nouvelles clés pour ouvrir de nouvelles portes sur ce théâtre de la vie.


Depuis j’avance en conscience que tout est en mouvement mais que j'ai un grand rôle à jouer dans ce mouvement et que mes actions participent à l'écriture de ma partition de vie.

1 vue0 commentaire